24 aot 2004

Trou d’un coup historique pour Vincent Blanchette !

Le plus jeune à réussir l’exploit au Club de golf Saint-Jean!

Le jeune Vincent Blanchette en compagnie du professionnel du Club de golf Saint-Jean, Franco Sirianni jr. – (Photo Rémy Boily)

Vincent Blanchette a réussi un trou d’un coup historique le 24 août dernier au Club de golf Saint-Jean. Âgé de 11 ans, il est le plus jeune à réaliser l’exploit sur ce parcours en 82 ans.

«On a parlé avec plusieurs membres actuels et anciens. À leur connaissance, il s’agit du plus jeune à réussir un trou d’un coup au Club de Saint-Jean», affirme le professionnel, Franco Sirianni jr.

Vincent est passé à l’histoire au trou numéro 18. Il a franchi les 160 verges avec un bois-3. Sa balle est tombée sur le vert pour ensuite rouler dans la coupe. «J’ai vu la balle disparaître. J’ai sauté de joie», racontait le jeune golfeur au lendemain de son exploit.

Le héros du jour était accompagné de Maxime Frégeau et Xavier Archambault-Marchand. Ses deux compagnons rangeaient leur bâton dans leur sac lorsque Vincent a frappé son coup de départ, si bien qu’ils n’ont pas vu la balle rouler jusque dans la coupe. Arrivés sur le vert, les deux copains de Vincent l’ont évidemment félicité en apercevant la balle au fond du trou.

Ce coup précis a couronné une ronde de 89 pour le jeune Vincent, lui qui a complété le deuxième neuf trous avec un pointage de 41.

Il y a trois semaines, il avait failli réussir l’exploit, frappant la tige du drapeau au numéro 5.

Inscrit pour une deuxième année au programme sports-études en golf, Vincent Blanchette est un nouveau membre cette saison au Club de golf Saint-Jean.

Son trou d’un coup sera immortalisé alors qu’on gravera son nom sur une plaque installée au chalet du club. De plus, sa carte de pointage sera laminée puis accrochée sur un des murs du chalet.

Le douzième
Le trou d’un coup de Vincent Blanchette est le douzième enregistré cette année au Club de golf Saint-Jean. «C’est exceptionnel de voir autant de trous d’un coup en une saison. Habituellement, on en a cinq ou six par année», mentionne M. Sirianni jr.

Le jeune Vincent est le quatrième à réussir le rêve de tout golfeur au trou numéro 18. Les autres sont François Déry, Michel Tremblay et André Lebeau.

C’est toutefois au 16e que l’on compte le plus de trous d’un coup avec cinq. Ils ont été réalisés par Marc Poirier, André Laflamme, Pierre Trahan, Ronald Tougas et Henri Poirier.

Marc-André Champagne et François Tremblay ont réussi l’exploit au trou numéro 5, alors que Pierre Lamarre a été le seul à loger sa balle à son coup de départ au trou numéro 9.

Écrit par Richard Hamel :